Décision du 25 août 2015, qui ajoute à la mission de la Commission du Mouvement Bonapartiste pour la Francophonie, celle de l’Union Latine.

drapeau-du-mouvement-bonapartiste.jpg

MOUVEMENT BONAPARTISTE

TOUT POUR ET PAR LE PEUPLE
« Pour l’Honneur de la France, pour les intérêts sacrés de l’Humanité »
(Napoléon le Grand, 17 ventôse an VIII – samedi 8 mars 1800)

♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

A l’occasion du 476ème anniversaire de l’ordonnance de Villers-Cotterêts, le 25 août 1539, nous proclamons que :

Article I

Par décision en date du 21 août 2013, nous avons créé une Commission du Mouvement Bonapartiste pour la Francophonie.

Article II

Aujourd’hui, cette Commission devient la Commission du Mouvement Bonapartiste pour la Francophonie et pour l’Union Latine.

Article III

Les homologues hispanophones et lusophones des membres francophones de la Commission en sont membres selon les mêmes principes.

Article IV

La présente décision sera également appliquée aux autres membres parlant une langue latine, notamment l’italien, le roumain et le catalan, dont les fonctions au sein de notre Mouvement ou parmi nos alliés font d’eux des membres de droit, ou les rendent éligibles pour être membres de la Commission.

Article V

En reconnaissance des services qu’il a rendus au Mouvement Bonapartiste, T. Duflot, secrétaire national (FRANCE) pour l’Intérieur, est promu au grade de Coordinateur, et chargé de l’exécution de la présente décision, en tant que coordinateur pour la Francophonie et pour l’Union Latine.

Article VI

La présente décision sera publiée dans les autres langues parlées par notre mouvement, en commençant par les langues obligatoires, savoir le français, l’espagnol, l’arabe et l’anglais.

Paul-Napoléon Calland
Président du MOUVEMENT BONAPARTISTE

drapeau-du-mouvement-bonapartiste.jpg

BONAPARTIST MOVEMENT

EVERYTHING FOR AND BY THE PEOPLE
« For the Honour of France, for the sacred interests of Humanity »

(Napoleon the Great, 17th of Ventôse Year VIII – Saturday 8th March 1800)

♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

On the occasion of the 476th anniversary of the

« Ordonnans of the Kinge on the matter of justice »

(ordonnance of Villers-Cotterêts), of the 25th of August 1539

we proclaim :

Article I

By decision dated the 21st of August 2013, we created a Commission of the Bonapartist Movement for the Francophonie.

Article II

Today, this Commission becomes the Commission of the Bonapartist Movement for the Francophonie and for the Latin Union.

Article III

The hispanophone and lusophone equivalents of the French-speaking members of the Commission are members by the same principles.

Article IV

The present decision shall equally be applied to other speakers of Latin languages, notably Italian, Romanian and Catalan, whose offices within our Movement or among our allies entitle them, or render them eligible, to be members of the Commission.

Article V

In recognition of his services to the Bonapartist Movement, T. Duflot, national secretary (FRANCE) for the Interior is promoted to the rank of Coordinator, and charged with executing the present decision as coordinator for the Francophonie and for the Latin Union.

Article VI

The present decision will be published in the other languages spoken within our movement, beginning with the compulsory languages, namely French, Spanish, Arabic and English.

Paul-Napoléon Calland
President of the BONAPARTIST MOVEMENT

AigleMB_Francophonie

A propos mouvementbonapartiste

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 6 février 2010 1016 - * Déclaration à la préfecture de Meurthe-et-Moselle. MOUVEMENT BONAPARTISTE Objet : défendre, faire connaître et étendre les principes et valeurs du Bonapartisme. Il s’appuie sur l’adhésion populaire à une politique de redressement conjuguant les efforts des particuliers, associations et services de l’État. Le mouvement défend les principes bonapartistes sur lesquels il est fondé, et qui régissent son fonctionnement intérieur. Il défend également la mémoire de Napoléon le Grand, ainsi que celle de Napoléon III et de leurs fils, Napoléon II et Napoléon IV. Il reconnait Napoléon IV comme ayant régné sans avoir gouverné, en vertu du plébiscite de mai 1870. Le mouvement ne reconnait pas d’empereur après 1879, en vertu de l’absence de plébiscite. Républicain, il privilégie le bonheur, les intérêts et la gloire des peuples, et n’envisage de rétablissement de l’Empire que si les fondements en sont républicains et le régime approuvé par voie référendaire.
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Décision du 25 août 2015, qui ajoute à la mission de la Commission du Mouvement Bonapartiste pour la Francophonie, celle de l’Union Latine.

  1. Ping : 08/2015 | mouvementbonapartiste

  2. Ping : LE 23 DECEMBRE 1865 – L’UNION LATINE | mouvementbonapartiste

  3. Ping : Pour une éducation digne de la République – 10 mai 2016 | mouvementbonapartiste

  4. Ping : CONFÉDÉRATION DES NATIONS D’EUROPE – 12 JUILLET 2016 | mouvementbonapartiste

  5. Ping : Organisation départementale du Mouvement Bonapartiste. 17 février 2015. | mouvementbonapartiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s