Pour une éducation digne de la République – 10 mai 2016

drapeau-du-mouvement-bonapartiste.jpg

MOUVEMENT BONAPARTISTE

TOUT POUR ET PAR LE PEUPLE
« Pour l’Honneur de la France, pour les intérêts sacrés de l’Humanité »
(Napoléon le Grand, 17 ventôse an VIII – samedi 8 mars 1800)

♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

Aigle_Empire_MOUVEMENT BONAPARTISTE

DEMAIN – REVENDICATIONS

A l’occasion des 210 ans de l’Université impériale,

Afin d’assurer l’accès de tous à une éducation digne de ce nom, dans le respect des valeurs de la loi du 10 mai 1806,

Le Mouvement Bonapartiste réclame :

–          Le rétablissement du cadre national des diplômes.

–          Une harmonisation européenne des diplômes dans le respect du cadre national des diplômes.

–          L’abrogation de « l’autonomie des universités ».

–          La valorisation de l’expérience professionnelle et associative.

–          La valorisation des filières techniques et d’apprentissage.

–       L’instauration d’une véritable instruction civique (écoles primaires, collèges et lycées).

–          La mise en place dès le plus jeune âge de l’apprentissage de l’esprit critique, afin que nos enfants apprennent à réfléchir par eux-mêmes et non à travers les médias au profit des seuls publicitaires.

–          Priorité à l’apprentissage du français (école maternelle, primaire, collège, lycée) qui doit rester la langue dans laquelle toutes les matières doivent être enseignées, excepté les autres langues bien entendu.

–          Revaloriser l’apprentissage de l’histoire de France, de la Francophonie, du monde latin et de l’Europe.

Aigle_Empire_MOUVEMENT BONAPARTISTE

 AUJOURD’HUI – ÉTAT DES LIEUX

Aujourd’hui, on constate que malgré les dépenses, l’éducation nationale, l’éducation supérieure et la recherche souffrent d’une mauvaise image entretenue par une partie de nos « élites » aux dépens des intérêts de la France, de la Francophonie, et de l’Union latine. L’Égalité – à ne pas confondre avec le nivellement par le bas – et le mérite – à ne pas confondre avec l’injustice sociale – sont des enjeux majeurs dans le redressement de la France, car tous doivent œuvrer pour éradiquer l’illettrisme et donner à tous la possibilité de s’instruire. C’est seulement ainsi que chacun pourra aspirer à une réelle « égalité des chances ».

L’école de la République, enfant de l’instruction indivisible de l’Université impériale, qui a reçu lors de sa création le 10 mai 1806 le devoir de former des citoyens responsables, connaissant leurs droits et leurs devoirs, a hérité de ce devoir. Dans un pays où depuis cinquante ans tout est contesté et tous les repères juridiques et constitutionnels bafoués, il devient primordial de remettre en vigueur les principes d’une éducation unifiée, d’une instruction civique valorisée, et d’un soutien au corps enseignant appuyé.

Aigle_Empire_MOUVEMENT BONAPARTISTE

HIER – RÉFÉRENCES

« Il n’y a eu dans le monde jusqu’à présent que deux pouvoirs, le militaire et l’ecclésiastique, mais l’ordre civil sera fortifié par la création d’un grand corps enseignant, il le sera davantage par celle d’un grand corps de magistrats. Le Code Civil a déjà opéré beaucoup de bien: chacun sait désormais selon quels principes se diriger, il arrange en conséquence sa propriété et ses affaires. »

Napoléon le Grand, au Conseil d’État, 1806.

                                                                        *****        

 « Art. 1er : Il sera formé, sous le nom d’Université impériale un corps chargé exclusivement de l’enseignement et de l’éducation publics dans tout l’Empire.

Art. 2. : Les membres du corps enseignant contracteront des obligations civiles, spéciales et temporaires.

 Art. 3 : L’organisation du corps enseignant sera présentée en forme de loi du Corps législatif à sa session de 1810. »

(Gazette nationale ou Le Moniteur universel, 7 mai 1806)

Aigle_Empire_MOUVEMENT BONAPARTISTE

Universite_tombeau

A propos mouvementbonapartiste

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 6 février 2010 1016 - * Déclaration à la préfecture de Meurthe-et-Moselle. MOUVEMENT BONAPARTISTE Objet : défendre, faire connaître et étendre les principes et valeurs du Bonapartisme. Il s’appuie sur l’adhésion populaire à une politique de redressement conjuguant les efforts des particuliers, associations et services de l’État. Le mouvement défend les principes bonapartistes sur lesquels il est fondé, et qui régissent son fonctionnement intérieur. Il défend également la mémoire de Napoléon le Grand, ainsi que celle de Napoléon III et de leurs fils, Napoléon II et Napoléon IV. Il reconnait Napoléon IV comme ayant régné sans avoir gouverné, en vertu du plébiscite de mai 1870. Le mouvement ne reconnait pas d’empereur après 1879, en vertu de l’absence de plébiscite. Républicain, il privilégie le bonheur, les intérêts et la gloire des peuples, et n’envisage de rétablissement de l’Empire que si les fondements en sont républicains et le régime approuvé par voie référendaire.
Cet article, publié dans éducation, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Pour une éducation digne de la République – 10 mai 2016

  1. Ping : CONFÉDÉRATION DES NATIONS D’EUROPE – 12 JUILLET 2016 | mouvementbonapartiste

  2. Ping : PACTE RÉPUBLICAIN POUR LA CONCORDE, LA LIBERTÉ DE CONSCIENCE ET DE CULTE | mouvementbonapartiste

  3. Ping : HOMMAGE AU LION DU PANSHIR – 9 SEPTEMBRE 2016 | mouvementbonapartiste

  4. Ping : Organisation départementale du Mouvement Bonapartiste. 17 février 2015. | mouvementbonapartiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s