SOUTIEN AUX VICTIMES DE SINISTRES – 2016

drapeau-du-mouvement-bonapartiste.jpg

MOUVEMENT BONAPARTISTE

TOUT POUR ET PAR LE PEUPLE
« Pour l’Honneur de la France, pour les intérêts sacrés de l’Humanité »
(Napoléon le Grand, 17 ventôse an VIII – samedi 8 mars 1800)

♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

Aigle_Empire_MOUVEMENT BONAPARTISTE

Décision du 2 juin 2016.

Préambule

Suite aux décès provoqués par les récentes inondations, le Mouvement Bonapartiste transmet ses condoléances aux familles des victimes, et rend hommage aux efforts déployés par nos armées, forces de l’ordre et services de secours.

Le MB réaffirme, en tant que mouvement national, européen, francophone, latin et mondial, son soutien aux militaires, policiers, sauveteurs et secouristes, ainsi qu’à leurs familles, et à toutes les victimes de guerre, terrorisme ou de sinistre.

NOUS AVONS DÉCIDÉ ET DÉCIDONS CE QUI SUIT :

ARTICLE PREMIER

Nous invitons tous les habitants des communes à proximité de la Seine à prendre connaissance des moyens mis à la disposition du public par l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Île-de France, visant à prévenir les habitants des zones inondables.

ARTICLE II

Attendu les inondations survenues dans d’autres départements et dans d’autres pays où notre mouvement est présent, nous relayerons également les autres moyens de prévention ou de secours, dans les départements d’Île-de-France, ainsi que dans d’autres zones susceptibles de subir des crues importantes, en France et ailleurs, au fur et à mesure que nos sections départementales les transmettront aux secrétaires nationaux à l’Intérieur ou à leur coordinateur de secteur.

ARTICLE III

Nous invitons tous les Bonapartistes ou sympathisants de notre cause :

ARTICLE IV

Nous demandons également par la présente à tous ceux qui résident dans les départements concernés :

  • Aux autorités locales à prévoir des locaux à l’abri des crues, afin de pouvoir accueillir les familles sinistrées ;
  • Aux associations humanitaires et sociales de prendre contact avec le préfet du département, afin de prévoir une réponse à la hauteur des besoins ;
  • Aux particuliers : 1° à prendre contact avec les associations humanitaires et sociales de leur commune et département ; 2° à se tenir prêts à porter secours aux victimes dans les limites prévues par les consignes des services de secours, de manière à ne pas se mettre eux-mêmes, ni autrui en danger, ni entraver l’action des secouristes.

ARTICLE V

La présente décision sera publiée dans les autres langues parlées par notre mouvement, en commençant par les langues obligatoires, savoir le français, l’espagnol, l’arabe et l’anglais.

ARTICLE VI

Nos secrétaires nationaux à l’Intérieur, chefs de section et leurs adjoints municipaux sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution de la présente décision.

Paul-Napoléon Calland

Président du Mouvement Bonapartiste

NIII et les inondés de Lyon 1856

A propos mouvementbonapartiste

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 6 février 2010 1016 - * Déclaration à la préfecture de Meurthe-et-Moselle. MOUVEMENT BONAPARTISTE Objet : défendre, faire connaître et étendre les principes et valeurs du Bonapartisme. Il s’appuie sur l’adhésion populaire à une politique de redressement conjuguant les efforts des particuliers, associations et services de l’État. Le mouvement défend les principes bonapartistes sur lesquels il est fondé, et qui régissent son fonctionnement intérieur. Il défend également la mémoire de Napoléon le Grand, ainsi que celle de Napoléon III et de leurs fils, Napoléon II et Napoléon IV. Il reconnait Napoléon IV comme ayant régné sans avoir gouverné, en vertu du plébiscite de mai 1870. Le mouvement ne reconnait pas d’empereur après 1879, en vertu de l’absence de plébiscite. Républicain, il privilégie le bonheur, les intérêts et la gloire des peuples, et n’envisage de rétablissement de l’Empire que si les fondements en sont républicains et le régime approuvé par voie référendaire.
Cet article, publié dans décision présidentielle, défense et sécurité, Intérieur, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour SOUTIEN AUX VICTIMES DE SINISTRES – 2016

  1. Pour ceux qui habitent en zone inondable, quelques conseils pour se préparer.

    Si une crue est annoncée, la montée des eaux peut être prévue 3 jours au maximum à l’avance ce qui permet de réagir et de s’organiser
    • Remontez dans les étages les objets auxquels vous tenez, les documents ou papiers importants, et en prévoyant les matériaux nécessaires à la mise hors d’eau des locaux inondables (batardeaux, planches, ciment, …) et au nettoyage après la décrue (pompes, jets d’eau sous pression, seaux, …)
    • Videz vos caves de tout élément pouvant occasionner une pollution (bidon d’huile, d’essence, de produits chimiques ; pots de peinture, …)
    • assurez-vous que les évacuations à l’égout de votre immeuble sont munies de clapets anti-retour
    • faites protéger par un cuvelage les sous-sols dans lesquels se trouvent des machineries d’ascenseurs ou des équipements vitaux tels que les chaudières, les tableaux électriques, les surpresseurs pour monter l’eau dans les étages, …
    • Ayez toujours en permanence à disposition des lampes électriques à piles pour pouvoir vous déplacer en cas d’absence d’électricité
    • Prévoyez le stationnement de votre véhicule hors des zones inondables
    • Tenez vous prêt à éventuellement évacuer les lieux
    • N’allez pas chercher vos enfants à l’école pour ne pas les exposer au danger. Un dispositif de prise en charge dans les écoles est prévu.
    Pendant une inondation
    • Montez à pied dans les étages sans prendre l’ascenseur
    • Coupez le gaz et l’électricité (notamment en partie basse de l’immeuble)
    • Obturez les ouvrants (portes, fenêtres, soupiraux, aérations) pouvant être atteint par l’eau
    • Ayez à disposition une radio fonctionnant sur piles, afin d’écouter les consignes données, pendant la crue, par les services publics. Ecoutez la radio (France Info 105.5 FM) et respectez les consignes des autorités.
    • Ne téléphonez pas afin de faciliter les communications des services de secours
    Après l’inondation
    • Ne réintégrez votre domicile que si les conditions sanitaires sont favorables
    • Ne rétablissez l’électricité que si votre installation a été vérifiée par votre fournisseur
    • Si vous sentez une odeur de gaz, sortez et prévenez ensuite la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris ou la Police Nationale
    • Faites l’inventaire de vos dommages et préparez vos dossiers d’assurance

    Conseils pour remettre en état des locaux inondés
    • Coupez l’électricité lors des opérations de nettoyage
    • Brossez et frottez les surfaces,
    • Appliquez ensuite de l’eau de Javel diluée
    • Pour nettoyer vos locaux, munissez vous de protections appropriées (masques, bottes, gants, cuissardes, …) les eaux et boues d’inondation sont très toxiques
    • Evacuez l’eau stagnante lentement afin d’éviter un affaissement des murs ou des planchers (il est conseillé d’évacuer un tiers du volume d’eau par jour)
    • Aérez en créant des circulations d’air dans les bâtiments.

    http://next.paris.fr/pro/du-plans-donnees-documents-d-urbanisme/les-cartes-des-zones-inondables/rub_9598_stand_5936_port_23648

    J'aime

  2. Qui est le Zouave du Pont de l’Alma ?

    Inauguré en 1856 sous Napoléon III, ce guerrier de pierre est aujourd’hui le repère des crues de la Seine. Mais le Zouave est plus qu’une simple sonde. C’est un personnage historique qui s’est fait une place dans la culture française.

    © BERTRAND GUAY/AFP Le Zouave du Pont de l’Alma est un repère pour tous les Parisiens pour mesurer le niveau de la Seine.
    Adossé à la pile du Pont de l’Alma, appuyé sur son fusil, droit dans ses bottes qui font bouffer sa large culotte, et quelques fois les pieds dans l’eau, le Zouave scrute l’eau de la Seine. Il est devenu, année après année, la sonde officielle des crues du fleuve. Et depuis quelques jours, il est la star du moment dans la capitale. Inauguré en 1856 par Napoléon III, ce soldat de pierre a été sculpté par Georges Diebolt. Comme son nom l’indique, il représente un soldat des «zouaves», nom donné aux soldats des régiments français d’Afrique du Nord qui ont combattu pendant la guerre de Crimée entre 1853 et 1856.

    S’il a été placé sur le pont du VIIe arrondissement de Paris, ce n’est pas un hasard. Napoléon III avait voulu célébrer la victoire de la bataille de l’Alma. Sur les rives de ce fleuve de Crimée, s’est joué, le 20 septembre 1854, ce qui est considéré comme la première grande bataille de cette guerre, où les Russes ont été vaincus par les forces françaises, alliées aux Britanniques et à l’Empire ottoman.

    Un personnage historique…
    Au cours de cette bataille, les forces zouaves ont joué un rôle prépondérant. À l’origine, ce Zouave nommé Octave dans la chanson de Serge Reggiani, Le Zouave du Pont de l’Alma, était accompagné de trois autres soldats: un artilleur, un grenadier et un chasseur. Mais quand le pont a été reconstruit en acier au début des années 70, ces trois compagnons furent retirés et il resta seul à veiller sur les crues de la Seine.

    Car aujourd’hui sa principale fonction est d’estimer la hauteur de l’eau et prévoir quelles seront les conséquences de la crue. La statue mesure 5,2 mètres de haut et pèse près de 8 tonnes. Selon la tradition, quand le Zouave a les pieds dans l’eau, cela veut dire que la Seine est en crue, mais que celle-ci n’est pas dangereuse. Chaque partie de son corps, (chevilles, genoux…), est ensuite un repère pour établir l’importance de la montée du fleuve. Quand ses genoux sont dans l’eau, les quais de Seine sont fermés, et la navigation interdite. Il est donc devenu habituel pour les Parisiens de scruter jusqu’où le Zouave est immergé. D’autant plus que l’historique guerrier évolue avec les époques. En effet, il possède aujourd’hui son propre compte Twitter, où s’entremêlent humour et informations officielles.

    Mais aussi culturel
    Pourtant, le Zouave n’est pas un indicateur très fiable. Entre la crue que Paris a connue en 1910, où la Seine avait atteint les 8,62 mètres, et celle de 2016, la statue a été relevée de plusieurs dizaines de centimètres lors de la reconstruction du Pont de l’Alma en 1974. Les comparaisons qui sont faites sont, par conséquent, erronées.

    Le Zouave fait aujourd’hui partie intégrante de la culture française. Plusieurs chansons l’évoquent, telles que Les Ricochets de Georges Brassens ou Le Zouave de Stanislas. Il a également fait son entrée dans la littérature en 2001 dans le roman de Roger Bordier, Le Zouave du Pont de l’Alma. Le mot Zouave a également été rendu célèbre par le capitaine Haddock et ses fameux jurons dans Objectif Lune, Le crabe aux pinces d’or ou encore L’affaire Tournesol.

    Vendredi, le fameux Zouave était immergé jusqu’à la taille. Sur la ligne C du RER le trafic était toujours interrompu sur la branche nord entre Pontoise et Paris-Austerlitz. Le Louvre et le musée d’Orsay ont, quant à eux, commencé à mettre en sécurité leurs œuvres et n’ont pas ouvert leurs portes au public.

    ______________________________________________

    http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/qui-est-le-zouave-du-pont-de-lalma/ar-BBtOVvs?li=BBoJIji&ocid=mailsignoutmd

    J'aime

  3. Ping : LE 2 DÉCEMBRE 2016 | mouvementbonapartiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s