Évangile et Révélations – Le Mémorial de Sainte-Hélène

Exerçant, sans préjudice de notre combat pour et par les peuples, notre droit de réponse à l’article dont il est question ci-après, publié en date du 27/04/2017, dans Le Figaro :

Des chercheurs ayant affirmé avoir constaté des différences entre l’édition du Mémorial de Sainte-Hélène, publiée en 1823, et le manuscrit confisqué sur ordre du gouverneur de Sainte-Hélène, lors du départ du comte Emmanuel de Las Cases, nous attirons votre attention sur les faits suivants :

1) L’Empereur n’a dicté que certains passages du Mémorial, clairement identifiés comme tels, dans un ouvrage écrit, explicitement, par son auteur, le comte Emmanuel de Las Cases. D’où le titre du livre, s’agissant de l’un des évangiles de Napoléon écrits par ses compagnons d’exil, dans le but de transmettre les idées napoléoniennes et rendre ainsi le meilleur des hommages à sa mémoire.

2) Las Cases, privé de ses manuscrits, et dont la vue était de plus en plus mauvaise, a également précisé avoir réécrit l’ouvrage de mémoire. S’attendre à ce qu’il l’ait réécrit à l’identique est pour le moins illogique. Mais si vous en doutez, libre à vous d’écrire un livre sur l’un de vos amis, de laisser le manuscrit dans un placard, et de l’écrire de mémoire afin de comparer le résultat. Si, en plus, vous résistez à la tentation d’ajouter d’autres souvenirs qui vous reviennent pendant le deuxième jet, bravo à vous, vous avez surmonté la nature humaine aux dépens de votre récit ! Mais sans doute, comme dans la fable de la femme morte noyée, l’on vous dira, par esprit de contradiction, que les écarts entre les deux textes sont la preuve que vous ayez tout inventé ! Consolez-vous pourtant, cher lecteur, en lisant ce passage où l’Empereur dit à leur propos, qu’il y en a qui – s’il venait dans la tête de quelqu’un d’imprimer qu’il lui était venu du poil, et qu’il marchait donc à quatre pattes – le croiraient, et diraient que Dieu l’avait puni, comme Nabuchodonosor.

3) D’ailleurs, ne retrouve-t-on pas cette observation de Las Cases, à plusieurs endroits au cours du livre, qu’il a omis des éléments à tel endroit, afin d’éviter des répétitions, et pour les traiter ailleurs, en rapport avec d’autres propos ou anecdotes, afin de rester dans le vif du sujet, et faciliter la lecture de l’ouvrage ?

4) Autre considération, souvent ignorée, méprisée ou oubliée, Las Cases rapporte très souvent des événements, anecdotes et des citations qui ont eu lieu ailleurs qu’à Sainte-Hélène. Ces paragraphes et passages sont rédigés, soit à l’appui de souvenirs de Sainte-Hélène, soit parfois pour apporter des précisions à travers les témoignages de contemporains. Aussi, il arrive à nombre d’auteurs de commettre des anachronismes, en attribuant à Sainte-Hélène des propos qui datent du Consulat, du Premier Empire, ou encore de l’époque de la jeunesse de Napoléon. Ajoutons à cela l’effet appelé l’effet Mandela, qui plus est, à l’époque d’Internet*, et vous comprenez pourquoi il faut, en premier lieu, s’interroger sur les véritables raisons de ces polémiques et controverses.

Car en effet, pourquoi affirmer que Napoléon a dicté le Mémorial, alors que nous savons qu’il s’agit de l’ouvrage de Las Cases, SI CE N’EST PARCE QUE CETTE AFFIRMATION SE TROUVE PARTOUT SUR INTERNET, SANS MOYEN DE LA CORRIGER !

Ce n’est donc une nouvelle, ni une surprise, que pour ceux qui croient, évidemment à tort, que le Mémorial est l’autobiographie de Napoléon le Grand, dicté à Las Cases, et non le journal – reconstitué de mémoire – de Las Cases, ancien conseiller d’État et compagnon d’exil de l’Empereur, qui y rapporte ses propres souvenirs !

Nous attirons également votre attention sur d’autres surprises :

La seule démocratie en Europe, c’est la Suisse.

Les guerres « napoléoniennes » ont commencé en 1792 (le Premier Consul, lieutenant d’artillerie à l’époque, et ci-après Empereur des Français, hérite en 1799 d’un pays en guerre depuis sept ans).

– Le 14 juillet ne commémore pas la prise de la Bastille, en 1789, mais la Fête de la Fédération de 1790, autour du grand thème de la réconciliation des Français.

– Napoléon III était un grand homme.

– Une autre Europe est possible.

Bonne lecture !

*40% des citations sur Internet sont d’une fiabilité douteuse, selon Napoléon III, dans son Discours de Bordeaux.

Tableau représentant l’Empereur, rédigeant le Code Napoléon, et couronné par Le Temps (Saturne). Un journal, dont l’article, qui qualifiait Napoléon de Megalo, en commentaire de ce tableau, a été repris en chœur par un groupuscule antibonapartiste sur Facebook, présente cet article, ainsi que ce tableau, comme une sorte de preuve de la mégalomanie de Napoléon. Sauf que ce tableau de Jean-Baptiste Mauzaisse, date, en réalité, de 1833, et donc de l’époque de la Monarchie de Juillet …

Publicités

A propos mouvementbonapartiste

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 6 février 2010 1016 - * Déclaration à la préfecture de Meurthe-et-Moselle. MOUVEMENT BONAPARTISTE Objet : défendre, faire connaître et étendre les principes et valeurs du Bonapartisme. Il s’appuie sur l’adhésion populaire à une politique de redressement conjuguant les efforts des particuliers, associations et services de l’État. Le mouvement défend les principes bonapartistes sur lesquels il est fondé, et qui régissent son fonctionnement intérieur. Il défend également la mémoire de Napoléon le Grand, ainsi que celle de Napoléon III et de leurs fils, Napoléon II et Napoléon IV. Il reconnait Napoléon IV comme ayant régné sans avoir gouverné, en vertu du plébiscite de mai 1870. Le mouvement ne reconnait pas d’empereur après 1879, en vertu de l’absence de plébiscite. Républicain, il privilégie le bonheur, les intérêts et la gloire des peuples, et n’envisage de rétablissement de l’Empire que si les fondements en sont républicains et le régime approuvé par voie référendaire.
Cet article, publié dans MEMORIAL DE SAINTE-HELENE, Projet ULM, Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Évangile et Révélations – Le Mémorial de Sainte-Hélène

  1. Ping : 2017/04 | mouvementbonapartiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s