LETTRE OUVERTE AUX PRÉFETS, AUX MAIRES ET AUX ASSOCIATIONS HUMANITAIRES 2016

drapeau-du-mouvement-bonapartiste.jpg

MOUVEMENT BONAPARTISTE

TOUT POUR ET PAR LE PEUPLE
« Pour l’Honneur de la France, pour les intérêts sacrés de l’Humanité »
(Napoléon le Grand, 17 ventôse an VIII – samedi 8 mars 1800)
♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

LETTRE OUVERTE AUX PRÉFETS, AUX MAIRES
ET AUX ASSOCIATIONS HUMANITAIRES

Le mardi 2 août 2016.

COPIE A S. Exc. M. LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, A M. LE PREMIER MINISTRE, ET A Mme LE MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES AFFAIRES SOCIALES, AINSI QU’A M. LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR.

Mesdames, Messieurs,

HIER

« Le 31 décembre 1854, le Moniteur Universel, prédécesseur du Journal Officiel actuel, a publié une lettre du Ministre de l’Intérieur à l’empereur Napoléon III, dans laquelle le ministre, conformément aux ordres de l’empereur, et écrivant « C’est encore secourir les malheureux que d’encourager et d’honorer ceux qui se consacrent à soulager leurs souffrances », accorde la Légion d’Honneur à deux membres des bureaux de bienfaisance qui exercent leurs fonctions depuis 1804 ».

Lettre ouverte aux préfets, aux maires, et aux associations humanitaires, le samedi 2 août 2014 (Extrait).

Aigle_Empire_MOUVEMENT BONAPARTISTE

AUJOURD’HUI

Dans le cadre de notre projet ULM (Union de ceux qui Luttent contre la Misère), nous vous écrivons afin de vous inviter à apporter votre concours à la résurrection des bureaux de bienfaisance, une institution destinée à secourir les habitants les plus démunis. En effet, l’objectif de notre projet ULM n’est autre que la création d’un système de « guichets uniques » organisés dans nos départements, afin non seulement de porter secours aux sans-abris et nécessiteux, mais assurer également leur prise en charge par les services de l’Etat, associations, bénévoles et par eux-mêmes. Ce système, mis en place pendant la Révolution française et organisé par Napoléon le Grand sous le Consulat et l’Empire, était placé sous le haut patronage du chef de l’État et son administration était confiée aux préfets, aux sous-préfets, et aux maires.

Aigle_Empire_MOUVEMENT BONAPARTISTE

DEMAIN

L’éclatement des services de l’État, des associations charitables et l’absence d’un message fort de la part du gouvernement ne peuvent que favoriser la misère. Aussi, conscients de l’héritage qui est le nôtre, notamment dans le domaine de l’assistance publique, et conscients également de la responsabilité qui est aussi la nôtre, de le porter, le faire connaître et le défendre, nous appelons à une véritable organisation des secours dans nos départements et communes, sous le haut patronage de Son Excellence le Président de la République Française, du Premier Ministre, du Ministre de l’Intérieur et du Ministre des Affaires sociales et de la Santé. Dans le respect de la division du territoire national en départements (un autre système que l’expérience et le bon sens ont prouvé être le plus adapté aux besoins des administrés, notamment des travailleurs, femmes enceintes, enfants, personnes pauvres ou handicapées et des familles) nous demandons que la coordination des services de l’État, associations et autres organismes charitables ou bénévoles soient confiée, dans chaque département, à une commission sous l’autorité du préfet et des sous-préfets, qui doivent en être membres de droit en vertu des lettres de création desdites commissions.

C’est une bien triste vérité que le nombre de décès de personnes SDF n’est guère moins élevé pendant les autres mois de l’année que pendant l’hiver. L’été est une autre période de l’année où des températures extrêmes peuvent tuer, de manière d’autant plus cruelle qu’il suffit de peu de choses pour éviter ce genre de drame. Nous pensons ici à l’exemple du point d’eau municipal, dont l’existence doit être clairement affichée, surtout pendant les périodes de forte chaleur. Ce qui existe doit être maintenu, développé et amélioré, ce qui manque doit être créé. Il faut impliquer l’État, les associations et les particuliers dans une Grande cause nationale 2017 à pérenniser chaque année à l’occasion de la fin de chaque mois de décembre.

Aussi, nous vous informons de cet appel, et nous vous demandons de prendre les dispositions qui s’imposent, selon vos fonctions, afin que la solidarité et la fraternité soient présentes chaque jour autrement que par les efforts clandestins de la charité individuelle et dans les missions de belles âmes dévouées au bien public mais trop dispersées pour pouvoir remporter ce combat contre la pauvreté.

Unis dans la seule vue de respecter et de faire respecter l’Honneur de la France et les intérêts sacrés de l’Humanité, nous vous prions agréer, Mesdames et Messieurs, l’expression de nos meilleurs vœux.

Paul-Napoléon Calland

Président du Mouvement Bonapartiste.

Marc Tair

Secrétaire national (France) du Mouvement Bonapartiste

à la Santé et aux Affaires Sociales.

Yoann Henry

Secrétaire national adjoint (France) du Mouvement Bonapartiste aux Affaires Sociales.

Aigle_Empire_MOUVEMENT BONAPARTISTE

MOUVEMENT BONAPARTISTE

3, rue du Point du Jour, 54210 Saint Nicolas de Port

BONAPARTISTE@hotmail.FR

Aigle_Empire_MOUVEMENT BONAPARTISTE

PROJET ULM (Suivez et faites suivre le lien)

MB_bbr

 

 

A propos mouvementbonapartiste

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 6 février 2010 1016 - * Déclaration à la préfecture de Meurthe-et-Moselle. MOUVEMENT BONAPARTISTE Objet : défendre, faire connaître et étendre les principes et valeurs du Bonapartisme. Il s’appuie sur l’adhésion populaire à une politique de redressement conjuguant les efforts des particuliers, associations et services de l’État. Le mouvement défend les principes bonapartistes sur lesquels il est fondé, et qui régissent son fonctionnement intérieur. Il défend également la mémoire de Napoléon le Grand, ainsi que celle de Napoléon III et de leurs fils, Napoléon II et Napoléon IV. Il reconnait Napoléon IV comme ayant régné sans avoir gouverné, en vertu du plébiscite de mai 1870. Le mouvement ne reconnait pas d’empereur après 1879, en vertu de l’absence de plébiscite. Républicain, il privilégie le bonheur, les intérêts et la gloire des peuples, et n’envisage de rétablissement de l’Empire que si les fondements en sont républicains et le régime approuvé par voie référendaire.
Cet article, publié dans Projet ULM, Santé et Affaires sociales, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour LETTRE OUVERTE AUX PRÉFETS, AUX MAIRES ET AUX ASSOCIATIONS HUMANITAIRES 2016

  1. Ping : 2016/08/02 | mouvementbonapartiste

  2. Ping : PACTE RÉPUBLICAIN POUR LA CONCORDE, LA LIBERTÉ DE CONSCIENCE ET DE CULTE | mouvementbonapartiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s