Soutien à nos défenseurs – 30 mars 2016

DRAPEAU DU MOUVEMENT BONAPARTISTE

 

MOUVEMENT BONAPARTISTE

TOUT POUR ET PAR LE PEUPLE
« Pour l’Honneur de la France, pour les intérêts sacrés de l’Humanité »
(Napoléon le Grand, 17 ventôse an VIII – samedi 8 mars 1800)

♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

Aigle_Empire_MOUVEMENT BONAPARTISTE

A l’occasion du 160e anniversaire du traité de Paris, qui marqua la fin de la guerre de Crimée, et du centenaire des batailles de Verdun et de la Somme, le Mouvement Bonapartiste relance son appel aux citoyens et résidents de France et du Royaume-Uni à signer notre pétition en ligne en soutien à nos armées et à nos forces de police. Des retards inacceptables dans le versement de la solde et des pensions de retraite, des coupes budgétaires insensées, des anciens combattants réduits à la misère et contraints de vendre leurs médailles pour survivre, voilà tant de motifs qui chez d’autres métiers ont provoqué des grèves et des manifestations d’un côté de la Manche comme de l’autre.

C’est pourquoi nous, Bonapartistes et simples citoyens ou habitants de France et du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord, nous devons, à l’instar de nos aïeux, nous unir pour défendre nos défenseurs comme nous l’avons fait en 1854, en 1914, et en 1940. C’est aussi pourquoi, conformément à l’Article 1er de la décision présidentielle du 17 février 2015, nous soutenons, dans chaque pays où notre mouvement compte des fidèles, les « institutions, associations, et services qui portent secours et assistance à nos anciens combattants, veuves de guerre, pupilles de la nation, victimes de guerre et de terrorisme, familles de militaires, sauveteurs ou policiers gravement blessés ou tués en service ».

Le Mouvement Bonapartiste, fidèle aux principes qui ont inspiré notre combat pour le Bleuet de France à travers la Francophonie, soutient aussi comme toujours, par le biais de nos membres britanniques, canadiens, australiens, néo-zélandais et autres états et territoires du Commonwealth, l’œuvre du Coquelicot et diverses initiatives qui portent secours aux anciens combattants, invalides de guerre et policiers, ainsi que, le cas échéant, à leur famille.

Fidèles à l’héritage de Napoléon le Grand, artisan de la paix d’Amiens, de Napoléon III, artisan de l’alliance franco-britannique née en 1853, et de celui de Napoléon IV, ancien élève de l’école militaire de Woolwich, nous sommes également fidèles à l’esprit qui fit refuser, par De Gaulle et Churchill, dans un même élan d’honneur, la capitulation en face de l’Allemagne nazie. Nous sommes conscients aussi de nos devoirs envers le souvenir et le combat des parachutistes français qui ont servi sous les ordres de l’Écossais David Stirling, fondateur des SAS, comme nous sommes solidaires de « la plus vieille alliance du monde », évoquée par De Gaulle dans son discours à Édimbourg le 23 juin 1942, et appliquée par lui en sa qualité de chef de la France Libre.

C’est pourquoi, de même qu’en 1916 les « Poilus » défendaient Verdun au moment où  les « Tommies » montaient à l’assaut à la Somme, nous lançons un appel à la solidarité des peuples envers leurs défenseurs, civils et militaires, à défaut de pouvoir fonder des espoirs sur la reconnaissance des gouvernements.

Nous réclamons donc :

http://www.petitions24.net/soutien_a_nos_defenseurs_-_support_for_those_who_defend_us

–          L’arrêt des suppressions de postes et coupes budgétaires

–          Le versement des soldes et pensions des armées et de la police en bonne et due forme

–          Un niveau de vie acceptable pour les combattants à la retraite et ayant-droit de militaires ou de policiers, et, le cas échéant, la restitution de leurs médailles par l’État.

auld alliance

A propos mouvementbonapartiste

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 6 février 2010 1016 - * Déclaration à la préfecture de Meurthe-et-Moselle. MOUVEMENT BONAPARTISTE Objet : défendre, faire connaître et étendre les principes et valeurs du Bonapartisme. Il s’appuie sur l’adhésion populaire à une politique de redressement conjuguant les efforts des particuliers, associations et services de l’État. Le mouvement défend les principes bonapartistes sur lesquels il est fondé, et qui régissent son fonctionnement intérieur. Il défend également la mémoire de Napoléon le Grand, ainsi que celle de Napoléon III et de leurs fils, Napoléon II et Napoléon IV. Il reconnait Napoléon IV comme ayant régné sans avoir gouverné, en vertu du plébiscite de mai 1870. Le mouvement ne reconnait pas d’empereur après 1879, en vertu de l’absence de plébiscite. Républicain, il privilégie le bonheur, les intérêts et la gloire des peuples, et n’envisage de rétablissement de l’Empire que si les fondements en sont républicains et le régime approuvé par voie référendaire.
Cet article, publié dans Commonwealth, défense et sécurité, FRANCOPHONIE ET UNION LATINE, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Soutien à nos défenseurs – 30 mars 2016

  1. Ping : 2016/05 + 2016/04 | mouvementbonapartiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s