35e BULLETIN DE LA GRANDE ARMÉE

drapeau-du-mouvement-bonapartiste.jpg

MOUVEMENT BONAPARTISTE

TOUT POUR ET PAR LE PEUPLE
« Pour l’Honneur de la France, pour les intérêts sacrés de l’Humanité »
(Napoléon le Grand, 17 ventôse an VIII – samedi 8 mars 1800)

♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔♔

Picbadge Aigle et Bleuet

Brünn, 20 frimaire an XIV [11 décembre 1805]

*

L’armée russe s’est mise en marche le 17 frimaire (8 décembre) sur trois colonnes , pour retourner en Russie; la première a pris le chemin de Cracovie et Terespol ; la seconde celui de Kaschau, Lemberg et Brody; et la troisième celui de Tyrnau, Waitzen et Husiatyn. A la tête de la première est parti l’empereur de Russie, avec son frère, le grand-duc Constantin.

Indépendamment de l’artillerie de bataille, un parc entier, de cent pièces de canon, a été pris aux Russes avec tous leurs caissons.

L’Empereur a été voir ce parc. Il a ordonné que toutes les pièces prises fussent transportées en France. Il est sans exemple que, dans une bataille, on ait pris cent cinquante à cent soixante pièces de canon , toutes ayant fait feu et servi dans l’action.

Le chef d’escadron Challopin, aide de camp du maréchal Bernadotte, a été tué.

Les colonels Lacour, du 5e régiment de dragons; Digeon, du 26e de chasseurs; Bessières, du 11e de chasseurs, frère du maréchal Bessières; Gérard, colonel, aide de camp du maréchal Bernadotte; Marès, colonel, aide de camp du maréchal Davout, ont été blessés.

Les chefs de bataillon Perrier, du 36e régiment d’infanterie de ligne; Guye, du 4e de ligne; Schwiter, du 57e de ligne; les chefs d’escadron Grumblot, du 2e régiment de carabiniers; Didelon, du 9e de dragons; Boudinhon, du 4e de hussards; le chef de bataillon du génie Abrissot, Rabier et Robillard , du 55e de ligne; Proffit, du 43e, et les chefs d’escadron Tréville, du 26e de chasseurs, et David, du 2e de hussards, ont été blessés.

Les chefs d’escadron des chasseurs à cheval de la garde impériale Beurmann, Bolin et Thiry ont été blessés.

Le capitaine Thervay, des chasseurs à cheval de la Garde, est mort des suites de ses blessures.

Le capitaine Geist, les lieutenants Bureau, Barbanègre, Guyot, Fournier, Addet, Bayeux et Renno, des chasseurs à cheval de la Garde, et les lieutenants Menager et Rollet, des grenadiers à cheval de la Garde, ont été blessés.

♔♔♔♔♔♔♔♔ ♔♔♔♔♔♔♔♔ ♔♔♔♔♔♔♔♔

FACEBOOK

A tous les Francophones, et à tous les amis de la France et de la Francophonie :

Veuillez ajouter le Bleuet de France à votre photo de profil, au moins le temps des 11 novembre, 2 décembre et 8 mai, pour lui donner plus de visibilité, et pour faire preuve de solidarité avec son œuvre sociale en faveur de nos anciens combattants, veuves de guerre, pupilles de la nation, victimes de guerre et de terrorisme, familles de militaires ou de policiers tués en service :

http://www.picbadges.com/bleuet-de-france/393508/

LA MÉMOIRE SE TRANSMET, L’ESPOIR SE DONNE

Pour plus de renseignements, ou si vous souhaitez faire un don à l’œuvre du Bleuet, vous trouverez le lien officiel sur la page du picbadge pour le Bleuet.

ET SURTOUT, INVITEZ AUSSI TOUS VOS AMIS :

11/11/2015

08/05/2016

11/11/2016

Picbadge Aigle et Bleuet

AUSTERLITZ

A propos mouvementbonapartiste

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 6 février 2010 1016 - * Déclaration à la préfecture de Meurthe-et-Moselle. MOUVEMENT BONAPARTISTE Objet : défendre, faire connaître et étendre les principes et valeurs du Bonapartisme. Il s’appuie sur l’adhésion populaire à une politique de redressement conjuguant les efforts des particuliers, associations et services de l’État. Le mouvement défend les principes bonapartistes sur lesquels il est fondé, et qui régissent son fonctionnement intérieur. Il défend également la mémoire de Napoléon le Grand, ainsi que celle de Napoléon III et de leurs fils, Napoléon II et Napoléon IV. Il reconnait Napoléon IV comme ayant régné sans avoir gouverné, en vertu du plébiscite de mai 1870. Le mouvement ne reconnait pas d’empereur après 1879, en vertu de l’absence de plébiscite. Républicain, il privilégie le bonheur, les intérêts et la gloire des peuples, et n’envisage de rétablissement de l’Empire que si les fondements en sont républicains et le régime approuvé par voie référendaire.
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour 35e BULLETIN DE LA GRANDE ARMÉE

  1. Ping : 2015/12 | mouvementbonapartiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s