LETTRE DE LOUIS-NAPOLÉON BONAPARTE AUX OUVRIERS.

drapeau-du-mouvement-bonapartiste.jpg

LETTRE DE LOUIS – NAPOLÉON BONAPARTE AUX OUVRIERS.

Après la publication de la brochure de Louis-Napoléon SUR LE PAUPÉRISME, un grand nombre d’ouvriers se réunirent et lui adressèrent, par l’intermédiaire de M. Castille, imprimeur, un des compagnons des courageux sergents de la Rochelle, une lettre touchante dans laquelle ils remerciaient le prisonnier de Ham de penser à eux dans son malheur.

La réponse de Louis-Napoléon ne se fit pas attendre.

Fort de Ham, le 14 Octobre 1844.

« A Monsieur Castille, imprimeur. »

MONSIEUR,

J’ai été bien touché de la lettre que vous m’avez adressée au nom de plusieurs personnes de la classe ouvrière, et je suis heureux de penser que quelques-uns de mes concitoyens rendent, justice au patriotisme de mes intentions. Un témoignage de sympathie de la part d’hommes du peuple me semble cent fois plus précieux que ces flatteries officielles que prodiguent aux puissants les soutiens de tous les régimes ; aussi m’efforcerai-je toujours de mériter les éloges et travailler dans les intérêts de cette immense majorité du peuple français, qui n’a aujourd’hui ni droits politiques, ni bien-être assurés, quoiqu’ils soient la source reconnue de tous les droits et de toutes les richesses.

Compagnon des malheureux sergents de La Rochelle, vous devez facilement comprendre quelles sont mes opinions et quels sont mes sentiments, puisque vous avez souffert, pour la même cause que moi ; aussi est-ce avec plaisir que je vous prie d’être, auprès des signataires de la lettre que vous m’avez adressée, l’interprète de mes sentiments de reconnaissance.

« Recevez, Monsieur, l’assurance de mon estime et de ma sympathie.»

LOUIS-NAPOLÉON BONAPARTE.

MB_bbr_or

A propos mouvementbonapartiste

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 6 février 2010 1016 - * Déclaration à la préfecture de Meurthe-et-Moselle. MOUVEMENT BONAPARTISTE Objet : défendre, faire connaître et étendre les principes et valeurs du Bonapartisme. Il s’appuie sur l’adhésion populaire à une politique de redressement conjuguant les efforts des particuliers, associations et services de l’État. Le mouvement défend les principes bonapartistes sur lesquels il est fondé, et qui régissent son fonctionnement intérieur. Il défend également la mémoire de Napoléon le Grand, ainsi que celle de Napoléon III et de leurs fils, Napoléon II et Napoléon IV. Il reconnait Napoléon IV comme ayant régné sans avoir gouverné, en vertu du plébiscite de mai 1870. Le mouvement ne reconnait pas d’empereur après 1879, en vertu de l’absence de plébiscite. Républicain, il privilégie le bonheur, les intérêts et la gloire des peuples, et n’envisage de rétablissement de l’Empire que si les fondements en sont républicains et le régime approuvé par voie référendaire.
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour LETTRE DE LOUIS-NAPOLÉON BONAPARTE AUX OUVRIERS.

  1. Ping : 10/2014 | mouvementbonapartiste

  2. Ping : LE MÉMORIAL DE SAINTE-HÉLÈNE 1816/01/18 – 20 | mouvementbonapartiste

  3. Ping : LE MÉMORIAL DE SAINTE-HÉLÈNE 1816/02/11 | mouvementbonapartiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s