LETTRE OUVERTE AUX PAYSANS, ÉTATS ET PEUPLES

« Hier ».

Le contexte :

Dans le cadre de notre appel annuel pour l’anniversaire de la création de la Cour des Comptes par Napoléon le Grand, le 16 septembre 1807, nous encourageons nos adhérents et sympathisants à soutenir leurs commerces de proximité. Cela passe également par un soutien aux agriculteurs locaux et par une campagne en faveur du maintien des services publics et des entreprises locales, notamment dans les zones rurales et dans les zones urbaines éloignées des grands centres villes.

« Aujourd’hui ».

Le commerce équitable pour tous.

Convaincus, comme l’Empereur, que l’agriculture n’est pas moins que «l’âme, la base» de tout pays, que l’industrie, c’est «l’aisance, le bonheur de la population.», et que le commerce extérieur n’est autre que «la surabondance, le bon emploi des deux autres.» [Propos de Napoléon le Grand recueillis dans Le Mémorial de Sainte-Hélène (Dimanche 23 juin 1816). Idées Napoléoniennes. Ch.I, p55. (1839)], nous demandons aux États, associations, corps professionnels et particuliers de soutenir la mise en place de mesures assurant la production locale et un commerce équitable pour tous.

 « Demain ».

Création d’une UIA : Union Internationale Agricole.

Convaincus également que « l’équité commence chez soi », mais que l’union fait la force, nous demandons aux agriculteurs de s’unir par la création d’une union internationale agricole, afin de lutter pour la conciliation de leurs différends face à ceux qui cherchent à les diviser par une concurrence sauvage, et pour assurer une harmonisation de leurs intérêts dans la vue de les défendre.

Paul-Napoléon Calland
Président du MOUVEMENT BONAPARTISTE
 

A propos mouvementbonapartiste

JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 6 février 2010 1016 - * Déclaration à la préfecture de Meurthe-et-Moselle. MOUVEMENT BONAPARTISTE Objet : défendre, faire connaître et étendre les principes et valeurs du Bonapartisme. Il s’appuie sur l’adhésion populaire à une politique de redressement conjuguant les efforts des particuliers, associations et services de l’État. Le mouvement défend les principes bonapartistes sur lesquels il est fondé, et qui régissent son fonctionnement intérieur. Il défend également la mémoire de Napoléon le Grand, ainsi que celle de Napoléon III et de leurs fils, Napoléon II et Napoléon IV. Il reconnait Napoléon IV comme ayant régné sans avoir gouverné, en vertu du plébiscite de mai 1870. Le mouvement ne reconnait pas d’empereur après 1879, en vertu de l’absence de plébiscite. Républicain, il privilégie le bonheur, les intérêts et la gloire des peuples, et n’envisage de rétablissement de l’Empire que si les fondements en sont républicains et le régime approuvé par voie référendaire.
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour LETTRE OUVERTE AUX PAYSANS, ÉTATS ET PEUPLES

  1. Ping : Pour que la défense de l’agriculture et de l’apiculture devienne une cause nationale et mondiale. | mouvementbonapartiste

  2. Ping : MOUVEMENT BONAPARTISTE | mouvementbonapartiste

  3. Ping : EXPOSITION UNIVERSELLE 15 MAI 1855 – 2015 | mouvementbonapartiste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s